Conférence d'Edith Puchelle

Les mémoires du poilu de Haute Gironde, Achille Bardin, seront dévoilées demain.

Né en 1888, ce Haut Girondin devint tonnelier à Tauriac. En 1914, à l’âge de 25 ans, Achille quitte femme, amis et famille. Il ne reverra son village que quatre ans plus tard. Cette histoire sera présentée demain à 15 heures dans la salle des sociétés de Saint-Laurent-d’Arce. Grâce à un descendant, les mémoires manuscrites d’Achille Bardin ont été numérisées récemment par la Bibliothèque Nationale de France qui a caractérisé ce témoignage « d’œuvre remarquable par la précision et la qualité du récit ».

Elles viennent d’être éditées par l’Association de sauvegarde du patrimoine de Tauriac dont la secrétaire, Édith Puchelle, est venu le 22 novembre 2014 à Saint-Laurent d'Arce présenter le livre et faire découvrir au public quelques extraits de ce témoignage inédit sur la Grande guerre.